La Soie Blanche
 
 
( 0 )
Voir mon panier

Microblading pour les sourcils

 

 

DEFINITION DU MICROBLADING:

Le Microblading est une technique ancestrale japonaise qui consiste à dessiner des poils

au moyen d’une micro-lame au bout de laquelle sont fixées de minuscule aiguilles.

 

Cette technique permet de combler les trous, redensifier les zones clairsemées,

redéfinir les contours mais aussi redessiner intégralement le sourcils pour les personnes

souffrant d’alopécie ou ayant perdu leurs sourcils suite à un traitement médical lourd.

Elle redonne au regard tout son éclat.

 

C’est une technique pointue et difficile à maîtriser, mais elle seule permet d’obtenir

un rendu absolument naturel et réaliste, semblable à de vrais poils.

 

Il n’est plus du tout question aujourd’hui de recourir au tatouage « graphique »

de type remplissage intégral, inesthétique, irréversible et absolument pas naturel.

 

Il est nécessaire d’appliquer plusieurs fois par jour une crème de type vaseline ou

homéoplasmine afin de permettre aux poils dessinés sous la peau de rester à leur

place et de ne pas tomber avec les petites croûtes.

 

LES PRODUITS:

Nous sommes passionnés par l'élévation de l'art et de l'industrie du microblading.

Avec Tina Davies Microblades, le succès est à portée de main!

Certifié MSDS et CTL

Leur Mission: Fournir des ressources et établir des normes élevées

pour l’industrie du Microblading.

 

LE PROTOCOLE:

Avant toute pigmentation il sera nécessaire d’échanger ensemble sur vos attentes

afin d’obtenir le résultat que vous souhaitez.

 

Des mesures très précises seront prises ensuite afin de pouvoir tracer au crayon

le sourcil qui ira parfaitement avec votre visage et votre regard.

Ce tracé sera vérifié par un outil ultra précis de symétrisation qui garantira que

les deux sourcils sont parfaitements identiques et symétriques.

 

Une fois le tracé validé, la pigmentation pourra débuter.

 

La couleur du pigment sera choisie en fonction de la couleur des poils existants

et de la racine de vos cheveux.

 

Elle se fera en 2 passages successifs, pendants lesquels tous les poils seront tracés sous

l’épiderme.

 

Le derme ne sera jamais touché car il ne s’agit en aucun cas d’un tatouage.

 

LES CONTRES-INDICATIONS:

 

- pathologies de la peau, poussées d’acné, problèmes dermatologiques en évolution

– hémophilie

– diabète traité à l’insuline

– pathologies cardiaques graves, insuffisance rénale ou hépatique

– allergies sévères

– maladies auto-immunes (Crohn, lupus, sclérose en plaques, sclérodermie

– personnes immuno-déprimées (SIDA, greffes, chimiothérapie ou radiothérapie en cours)

– grossesse, allaitement

- et tout problème de santé inconnu 

 

LE MICROBLADING EST POSSIBLE MAIS NECESSITE UNE AUTORISATION MEDICALE DANS LES CAS SUIVANTS 

 

– prise d’anti-inflammatoires ou d’anticoagulants

– prise de vitamines A acide (attendre 3 mois après la fin du traitement)

– injections de botox ou traitement dermatologique de comblement des rides

(patienter environ 2 mois entre les 2 actes)

 

Est-ce douloureux ?

La notion de douleur est variable d’une personne à l’autre, aussi est-il difficiile

de prévoir le niveau de douleur.

Généralement, la sensation est bien tolérée et s’apparente plus à une sensation de griffure ou d’éraflement.

Une crème anesthésiante est appliquée en cours de séance, ajoutant plus de confort lors de la prestation.

 

Combien de temps cela va-t-il durer dans le temps?

En moyenne le microblading va durer entre 12 et 18 mois, selon la nature plutôt grasse

ou sèche de la peau, les habitudes vie (soleil, hammam, spa, sauna…)

et les traitements médicamenteux.

Le soin apporté lors de la période de cicatrisation est essentiel pour prolonger et optimiser

la durée de vie du microblading.

 

Pour quel résultat ?

Le microblading offre un résultat ultra-réaliste, de type 3D. 

Il s’agit clairement d'un procédé très naturel et réaliste .

 

Est-ce un tatouage ?

Le derme n’étant absolument pas touché, il ne s’agit en aucun cas d’un tatouage.

L’éraflure de la lame touche uniquerment l’épiderme.

 

Quand effectuer les retouches ?

La 1ère retouche se fait obligatoirement 4 à 5 semaines maximum après le rdv initial.

Au-delà de ce délai, une majoration sera appliquée.

Ensuite, les retouches d’entretien se font tous les 6 mois et jamais avant.

Cela dans le but de ne pas scarifier la peau, auquel cas le microblading deviendrait

impossible par la suite.

 

Combien de temps dure la séance et comment se déroule-t-elle ?

Il est nécessaire de prévoir 2 1/2h en tout.

La séance débute par une discussion afin de bien cerner les attentes de la cliente.

Ensuite le protocole est expliqué en détails.

La technicienne prend ensuite des mesures précises,

effectue le tracé au crayon et vérifie scrupuleusement la symétrie.

C’est la base essentielle du travail et cela prend du temps.

Ce n’est qu’après tout cela que peut débuter la pigmentation. 

 


Que dois-je faire avant la séance ?

Vous ne devez pas boire d’alcool ni prendre d’aspirine 48h avant la séance,

ni mettre de crème anesthésiante.

 

Le pigment va-t-il virer dans le temps ?

Les pigments sont formulés à base de colorants naturels et ne contiennent

aucun métal lourd, et de ce fait ils ne virent pas. Ils sont conformes .

 


Quelles précautions dois-je prendre après la séance ?

Une fois la procédure terminée, une rougeur peut se produire et disparaîtra

après quelques heures.

 

Suivra l’apparition de quelques micro croûtes semblables à des granulés

qui tomberont après 1 semaine environ.

 

Il sera crucial de laver vos sourcils avec un savon au pH neutre

(type savon pour bébé) et ce toutes les 3 à 4h et pendant 7 jours.

 

Cela a pour but de débarrasser le sourcil de la lymphe, responsable des croûtes

et d’une mauvaise cicatrisation.

 

Il est très important que cette lymphe ne sèche pas à l’air libre car une fois sèche

elle tomberait sous forme de croûtes, entraînant tous les « nouveaux » poils avec elle.

Bon à savoir : le résultat du microblading est 30 à 40% moins intense une fois la cicatrisation terminée.